Diplômée des Arts Décoratifs de Paris en Image Imprimée en 1991, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans comme calligraphe pour des maisons de luxe parisiennes.  Lorsque j’ai quitté Paris, j’ai collaboré avec des maisons d’édition - notamment jeunesse. En 2008, lors d’un voyage en Australie, j’ai découvert une pratique de la gravure bien différente de celle que je connaissais en Europe. Ce fut une véritable révélation pour moi, et depuis lors je partage mon temps entre la gravure et la calligraphie.

Depuis quelques années, j'enseigne la gravure et je co-dirige l'atelier de La Main Gauche à Toulouse. Je fais également partie du collectif de graveurs Les Estampes Mobiles.

 

Quelques mots sur la technique

 

La gravure est un terme qui recouvre de nombreuses techniques. Celle que j’utilise pour créer mes images se nomme la «taille douce» : je grave le dessin sur une plaque de cuivre, soit avec un outil (pointe sèche) soit par morsure au perchlorure de fer. L’image est ensuite reportée, après encrage, sur le papier à l’aide d’une presse. Les couleurs multiples s’obtiennent par l’usage de plusieurs plaques. Chaque gravure est donc un original réalisé individuellement.  Elle est ensuite séchée à plat, puis signée et numérotée.